Gare aux huîtres cholériques

Le 11 mai 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Onze personnes sont tombées malades après avoir consommé des huîtres dans le nord de la Floride (sud-est des Etats-Unis), ont rapporté les autorités américaines, dans un communiqué mis en ligne mardi 10 mai.
 
D'après l'Agence américaine des denrées alimentaires et des médicaments (FDA), sur 8 de ces 11 cas, il a pu être confirmé que la maladie a été causée par une bactérie du choléra (Vibrio cholerae 075). Personne n'a été hospitalisé, personne n'est mort. Un porte-parole de la FDA a indiqué à l'AFP que ce nombre élevé est inhabituel. 
 
Les huîtres incriminées ont été récoltées entre le 2 mars et le 6 avril dans la baie d'Apalachicola près de Panama City, sur la côte du golfe du Mexique, selon la FDA. La récolte est interdite depuis le 29 avril dans la zone où les huîtres ont été pêchées.


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus