Ganesh ne lave pas plus blanc

Le 24 septembre 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Samedi dernier 18 septembre, des centaines de millions d’hindouistes se sont livrés à un rituel d’importance. A l’occasion du Ganesh Chaturthi, les dévots ont immergé, dans les fleuves et les rivières, de statues de Ganesh, dont certaines pouvaient atteindre plusieurs mètres de haut. Séculaire, cette pratique n’est pas sans risque pour l’environnement aquatique, rappelle The Guardian, dans son édition de vendredi.

La tradition veut que les statues soient réalisées avec l’argile des berges. Jetées à l’eau, elles se dissolvent, sans autre effet que d’accroître la turbidité de l’eau. Hélas, depuis plusieurs années, les marchands du temple tirent profit du festival du dieu à la tête d’éléphant. Et nombre d’échoppes proposent aux fidèles des statues en papier mâché et surtout en plâtre. Aux abords de Bombay, ce sont ainsi près de 200.000 statues qui ont été confiées, samedi dernier, au bon soin du fleuve Ulhas.

Problème : en se décomposant, le plâtre relargue des composants polluants. Une étude, publiée en 2001 dans Current Science, continue de faire autorité en Inde. Selon des chimistes de l’université de Kakatiya, lâcher des milliers de statues en plâtre augmenterait sensiblement les concentrations dans l’eau de mercure, de plomb, d’arsenic et de molybdène. D’autres études, conduites notamment à Bengalore par le Central Pollution Control Board (CPCB), soulignent aussi l’accroissement de l’acidité de l’eau, de sa demande chimique en oxygène et de forts relâchement de cuivre.

Chaque année, le CPCB recommande donc la plus grande prudence aux riverains des cours d’eau de l’ouest du pays, ainsi qu’aux pêcheurs. Mais certains ne l’entendent pas de cette oreille. Des organisations hindouistes estiment que les arguments des scientifiques attentent à l’une des plus anciennes religions du monde. Le dieu de la sagesse n’est pas entendu par ses fidèles.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus