G-B: le recyclage influencé par les deux guerres mondiales

Le 01 août 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Les deux guerres mondiales auraient pu transformer la Grande-Bretagne en société du recyclage, mais c'est finalement la culture du gâchis qui s'est imposée. C'est la conclusion du chercheur Tim Cooper, de l'université St Andrews (Ecosse) dans un article paru dans la revue Historical research. «Avant 1914, le recyclage était sur le déclin, à cause de l'émergence de la culture hygiéniste et de l'introduction de la technologie de l'incinération, écrit ainsi l'auteur. Ce déclin a été partiellement renversé entre 1914 et 1945 par les impératifs liés à la guerre qui exigeaient une utilisation efficace des ressources.»

Cependant, deux phénomènes ont fini par prendre le dessus après-guerre: l'augmentation du tonnage des déchets (14 millions de tonnes de déchets ménagers produits en 1968, contre une moyenne annuelle de 8 millions de tonnes avant la seconde guerre mondiale), et l'ouverture de décharges par les collectivités locales. «Cette seconde révolution des déchets était une réponse compréhensible à un problème immédiat - que faire des ordures-, mais cela représente un échec, celui de ne pas avoir réussi à gérer les origines sociales et économiques de la production de déchets», conclut l'auteur.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus