- 

Fumées d’échappement: excès de décès par pneumonie

Le 17 avril 2008 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
D’après une étude publiée dans le Journal of epidemiology and community health (1), les fumées émises par les pots d’échappement des véhicules seraient associées à un excès de décès par pneumonie en Angleterre. L’auteur a évalué l’impact de la pollution sur la mortalité en se basant sur les données concernant les émissions polluantes, et les causes de décès observées et attendues de 352 autorités locales anglaises entre 1996 et 2004.

Les résultats montrent que pneumonies, maladies du cœur et cancers de l’estomac sont reliées à un certain nombre d’émissions polluantes, ainsi qu’à la consommation de tabac ou encore à la consommation importante d’alcool. Selon une analyse plus précise, les décès par pneumonie sont fortement liés aux émissions polluantes (excepté au dioxyde de soufre généré par la combustion du charbon), les fumées d’échappement des véhicules étant particulièrement en cause. L’auteur indique également que les excès observés de mortalité par certaines maladies des poumons et cardites rhumatismales pourraient également être causés par les fumées d’échappement. Finalement, il estime que le taux de mortalité annuel lié à la pollution est comparable à celui entraîné par le smog de Londres de 1952 («great London smog»).


(1) «Atmospheric pollutants and mortalities in English local authority areas», E G Knox


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus