Fukushima refroidit doucement

Le 06 septembre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
 
En cours depuis plus de 6 mois, les opérations de refroidissement des réacteurs accidentés de la centrale nucléaire de Fukushima Dai-Ichi commencent à porter leurs fruits. Si l’on en croit une annonce faite, mardi,6 septembre par l’exploitant Tepco, la température en sortie de cuve serait désormais inférieure à 100°C sur les tranches 1 et 3. Il est indispensable de faire descendre la température à un tel niveau pour atteindre un état d’arrêt à froid des réacteurs.
 
Passer sous la barre des 100°C évite toute production de vapeur par les barres de combustible, facilitant ainsi le travail des sauveteurs.
 
Tepco avait indiqué vouloir atteindre l’état d’arrêt à froid des réacteurs vers le mois de janvier 2012. Si la bonne nouvelle de mardi se confirme (Tepco a d’ailleurs précisé qu’il faudrait attendre plusieurs jours pour être sûr que la baisse de température soit définitive), les opérations de pompage de l’eau toujours contenue dans les salles de réacteurs et de décontamination pourraient démarrer plus tôt que prévu.
 
Selon l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire français (IRSN), les bâtiments abritant les trois réacteurs endommagés de Fukushima Dai-Ichi recèlent toujours 100.000 tonnes d’eau contaminée.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus