Fuites de méthane: l’EPA s’en lave les mains

Le vendredi 30 août 2019 à 18h 39 par Romain Loury
L'EPA ne veut plus se mêler des fuites
L'EPA ne veut plus se mêler des fuites
DR

Sous l’administration Trump, l’agence américaine pour la protection de l’environnement (EPA) ne cesse de mal porter son nom: jeudi 29 août, elle a proposé de ne plus contrôler les fuites de méthane générées par l’industrie gazière et pétrolière.

Extrait : Nouveau coup dur pour la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre, dont Donald Trump semble toujours aussi désireux de déposséder l’Etat, préférant accroître les profits des industriels. Proposée, jeudi 29 août par...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus