Fruits et légumes: 5 et ça suffit

Le 27 août 2014 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
5: pas moins, mais pas forcément plus
5: pas moins, mais pas forcément plus
DR

Nul besoin de consommer plus de 5 fruits et légumes par jour: toute ration supplémentaire n’aura aucun effet cardiovasculaire, confirme une grande étude publiée dans le British Medical Journal (BMJ).

C’est presque devenu un mantra nutritionnel: consommer 5 rations de fruits et légumes par jour est bon pour la santé, particulièrement d’un point de vue cardiovasculaire. A défaut d’être respecté par tous, le chiffre est désormais bien connu du public. Mais ce que démontre pour la première fois cette nouvelle méta-analyse, publiée par des nutritionnistes chinois, c’est qu’il ne sert à rien de faire du zèle.

Portant sur 16 grandes études déjà publiées, soit plus de 833.000 individus, leur étude montre que le risque de mortalité, toutes causes confondues, est diminué de 6% par ration de fruit, de 5% par ration de légumes. Du moins jusqu’au nombre magique de 5: l’effet préventif s’élève alors à 26%, plafond qu’il ne dépasse pas au-delà de 6 rations.

L’effet est identique lorsque les chercheurs n’analysent que les décès de nature cardiovasculaire. En revanche, les fruits et légumes n’ont aucun effet visible sur le risque cancéreux, toutes localisations confondues, un phénomène déjà relevé lors de précédents travaux mais qui fait encore l’objet de débats.

Reste aussi à savoir si l’impact diffère selon le mode de production, en agriculture bio ou conventionnelle. Loin d’être tranché, le sujet fait actuellement l’objet d’une étude française, BioNutriNet (voir le JDLE). Accolée à l’étude NutriNet, elle porte sur 100.000 internautes, dont 50.000 consommateurs de bio, suivis sur une période d’au moins 5 ans.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus