France Telecom: un rapport accablant sur les conditions de travail

Le 15 décembre 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les résultats de l'enquête sur les conditions de travail menée à France Telecom par le cabinet d'audit Technologia sont accablants, révèle l’Associated Press (AP) qui a obtenu une synthèse du rapport lundi 14 décembre.

«Ressenti général très dégradé», «ambiance de travail tendue, voire violente», tels sont les premiers résultats bruts remis lundi à la direction du groupe. De mi-octobre à mi-novembre, 80.080 salariés sur un total de 102.843 ont répondu au questionnaire, soit un taux de réponse de 77,9%. La «fragilisation de la santé physique et mentale» concerne principalement les personnels chargés de la vente. De façon plus générale, l'enquête révèle une «mobilité fonctionnelle très mal accompagnée», et une «mobilité géographique des non-cadres sensible».

«C'est la confirmation de la grave crise sociale que traverse France Telecom», a déclaré Sébastien Crozier, porte-parole du syndicat CGC-UNSA, selon AP. «L'élément peut-être le plus marquant (…), c'est la perte du sentiment de fierté, d'appartenance au groupe France Telecom», ajoute-t-il. Selon lui, le nombre de suicides dans l’entreprise aurait encore grimpé et serait de 35. La direction, de son côté, fait état de 32 suicides en deux ans. Pour le délégué syndical, la principale cause est la suppression des emplois, rappelant que 30.000 emplois ont été concernés en cinq ans.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus