France-Espagne: une ligne peut en cacher une autre

Le 17 octobre 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Feu vert aux tunneliers
Feu vert aux tunneliers
RTE

Après 25 ans de discussion, c'est enfin parti ! Les travaux de percement des Pyrénées, pour faire passer une ligne THT France-Espagne, ont été officiellement lancés ce 17 octobre après-midi.

Réalisé par 2 tunneliers de 300 mètres de long, affichant 780 tonnes sur la balance, le tunnel permettra de relier l'île électrique espagnole au reste de l'Europe (Baixas, près de Perpignan à Santa Lloga près de Figueras), grâce à des câbles de 2.000 mégawatts.

Cette opération, rappelle-t-on chez RTE, constitue une première mondiale sur plusieurs plans. Ce sera la plus importante ligne de transport enterrée du monde: 65 kilomètres .

Sur le plan environnemental, les petits plats ont été mis dans les grands. Les 120.000 mètres cubes de remblais du percement seront recyclés par le BTP local. Les câbles seront enrobés de polyéthylène réticulé plutôt que de papier huilé, réduisant les risques d'incendie.

Très surveillé par les ONG, le chantier d'Inelfe (co-entreprise RTE-Red Electrica) sera particulièrement léché. Côté français, RTE va acquérir 13 hectares de terrains qui seront reboisés et repeuplés d'espèces dérangées par l'enfouissement des lignes. Selon ses promoteurs, cette ligne devrait entrer en service en 2014.

Mais les travaux ne devraient pas en rester là. Selon nos informations, la Commission européenne vient de débloquer 400.000 euros pour financer une étude de faisabilité pour une nouvelle interconnexion France-Espagne, sur la façade Atlantique. Tel qu'imaginé aujourd'hui, cet ouvrage serait entièrement sous-marin. Il pourrait relier un site, situé au nord du bassin d'Arcachon, au pays basque espagnol. Une chose est sûre: son coût sera bien plus élevé que les 700 millions d'euros que coûtera la ligne transpyrénéenne.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus