Fracking: le ‘non, mais’ de l’Allemagne

Le 27 juin 2016 par Marine Jobert
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le fracking, une technique controversée.
Le fracking, une technique controversée.
DR

La fracturation hydraulique est interdite, mais seulement pour les hydrocarbures dits ‘non conventionnels’. Quatre expérimentations à but scientifique sont prévues.

Le ‘fracking’ est-il vraiment interdit en Allemagne? Oui, mais pas toujours. Le texte voté par le Bundenstag le 24 juin pose le principe de l’interdiction de la technique de la fracturation hydraulique pour les objectifs «non conventionnels», c’est-à-dire ce qu’il est coutume d’appeler les gaz et les huiles de schiste. En revanche, le recours à de grandes quantités d’eau, de sable et de divers produits pour stimuler la production des puits d’hydrocarbures ‘conventionnels’ reste autorisé. A charge pour chaque Land de donner son feu vert, en fonction des circonstances locales.

Quatre projets autorisés

C’est l’industrie pétrolière allemande qui a, malgré elle, provoqué l’adoption de ce texte inscrit en dernière minute à l’ordre du jour du Bundestag. Un texte de loi qui était dans les tiroirs depuis 2014 et que les annonces répétées de relance de projets de la part des pétroliers a remis en selle. Quatre projets de fracturation hydraulique ont toutefois été autorisés à moindre profondeur, à des fins scientifiques, pour mieux comprendre notamment les conséquences sur les nappes phréatiques.

Expérimentation française à l’arrêt

Une possibilité également ouverte par la loi française du 13 juillet 2011 en son article 2. Un décret de mars 2012 prévoit la désignation d’une commission nationale d’orientation, de suivi et d’évaluation des techniques d’exploration et d’exploitation des hydrocarbures liquides et gazeux, chargée d’évaluer les risques environnementaux liés aux techniques de fracturation hydraulique ou aux techniques alternatives. Depuis, rien n’a vu le jour.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus