Fossil of the Day Awards: la Belgique et la Nouvelle-Zélande ouvrent le bal

Le 01 décembre 2015 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
And the winner is...
And the winner is...
David Tong/CAN

Pour le premier jour de la COP 21, lundi 30 novembre, les «Fossil Awards», décernés quotidiennement par le Climate Action Network (CAN), ont eu droit à deux lauréats: la Belgique et la Nouvelle-Zélande. La première parce qu’elle est à la peine en matière de réduction des gaz à effet de serre, la seconde pour son discours schizophrène sur les subventions aux énergies fossiles.

Etait-il trop difficile de les départager? Désireux de ne vexer personne, le CAN a décidé de ne pas trancher: honneur à la Nouvelle-Zélande et à la Belgique! Pour la première, c’est le discours volontariste de son premier ministre John Key sur l’arrêt des subventions aux énergies fossiles qui a attiré l’attention de l’ONG.

Car depuis son arrivée au pouvoir en 2008, ces aides ont été multipliées par 7. Et peu avant la COP 21, le dirigeant a eu une phrase malheureuse, déclarant que son pays «n’avait pas besoin et ne devait pas être un leader dans la lutte contre le réchauffement climatique».

Quant à la Belgique, «elle est l’un des quelques pays de l’Union européenne à la traîne sur la réduction de la pollution carbonée et sur ses cibles en matières d’énergies renouvelables».

De plus, la ministre fédérale de l’énergie et de l’environnement, Marie-Christine Marghem, a décliné l’invitation d’associations à assister à la COP 21 dès son ouverture, rappelant qu’elle s’y rendrait le 7 décembre. Raison invoquée: un agenda chargé… dont des négociations sur la prolongation de la durée de vie des réacteurs de la centrale nucléaire de Doel!

Le plat pays, représenté ce lundi par le premier ministre Charles Michel, pourrait toutefois se racheter rapidement. Car à défaut d’une ministre belge ce lundi, ce sont pas loin d’une demi-douzaine qui pourraient débarquer dans une semaine: outre Marie-Christine Marghem, le pays devrait en effet envoyer ses homologues (environnement et/ou énergie) de Wallonie, de Flandre et de Bruxelles-Capitale.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus