Fossil Award: le Danemark, un héros déchu

Le 03 décembre 2015 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Lars Christian Lilleholt
Lars Christian Lilleholt
DR

Le bal des «Fossil of the Day Awards» continue de plus belle: jeudi 3 décembre, c’est le Danemark qui a été distingué par le Climate Action Network (CAN). En cause, l’annonce du nouveau gouvernement, libéral, de revoir à la baisse ses efforts de réduction d’émissions.

«Dans un passé pas si lointain, le Danemark était une source d’inspiration pour nombre d’entre nous», aussi bien pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) que le recours aux énergies renouvelables, dont les éoliennes, rappelle l’ONG. Or l’époque du «Climate Action Hero» semble révolue, craint-elle.

En cause, de récentes déclarations de Lars Christian Lilleholt, ministre de l’énergie, de l’approvisionnement énergétique et du climat depuis fin juin, qui se dit favorable à ce que son pays réduise sa cible de réduction des émissions de 40%.

Autre grief de CAN, le pays s’apprête à diminuer de près de moitié ses aides climatiques aux pays du Sud: d’environ 67 millions d’euros (500 millions de couronnes), elles devraient passer à 36 M€ l’an prochain. «A peine de quoi se payer un café à Copenhague», conclut CAN.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus