Forte progression des émissions mondiales de CO2

Le 24 mai 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
> 
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La Chine: championne du monde des émissions de CO2.
La Chine: championne du monde des émissions de CO2.

En attendant que les dirigeants des pays les plus industrialisés trouvent le chemin de la croissance, les rejets anthropiques de gaz carbonique énergétique (le fruit de la combustion des combustibles fossiles) ne cessent de progresser.

Selon une estimation publiée jeudi 24 mai par l’Agence internationale de l’énergie (AIE) nous avons, collectivement, émis 31,6 milliards de tonnes de dioxyde de carbone en 2011. Un chiffre en progression de 3,2% par rapport à celui de l’année précédente.

Sans surprise au vu de la progression de son PIB, la Chine a vu son bilan carbone s’alourdir de 9,3%; comme souvent, l’Empire du milieu est talonné par l’Inde: +8,7%.

Les pays de l’OCDE ont été plus vertueux. Cumulées, leurs émissions carbonées ont reculé de 0,6%. Une bonne performance, plus imputable à la crise économique qu’à leur politique climatique.

Pour mémoire, rappelle l’agence Energie des pays de l’OCDE, les émissions mondiales doivent culminer à 32,6 milliards de tonnes de CO2 en 2017 au plus tard, avant de décliner par la suite, pour que la communauté mondiale ait une chance de stabiliser le réchauffement climatique à 2°C. Au rythme actuel de progression de ces rejets, cet objectif est inatteignable.

Est-ce bien surprenant?



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus