Forte diminution de la consommation européenne

Le 13 février 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le Danemark est le seul pays de l'UE exportateur net d'énergie.
Le Danemark est le seul pays de l'UE exportateur net d'énergie.

Les 27 n’ont pas achevé leur transition énergétique. Mais ils consomment moins de kilowattheures. C’est ce qui ressort de la lecture des dernières statistiques, publiées le 13 février par Eurostat. Globalement, indique le gardien des chiffres communautaires, l’Union européenne (UE) a réduit de 6% sa consommation intérieure d’énergie brute, entre 2008 et 2011.

Les baisses les plus marquées ont été observées en Lituanie (-24,5%), en Irlande et en Grèce (-12,3%), en Roumanie (-10,2%), ainsi qu'en Espagne et au Royaume-Uni (-9,4% chacun); et les plus fortes hausses à Malte (+16,9%) et en Estonie (+4,8%). Sur la période, la France a réduit sa demande de 260 millions de tonnes équivalent pétrole: -4,6%. Rien de vertueux là-dedans, la crise explique ce mouvement de baisse, confirment les statisticiens de l’Union.

En 2011, les Etats membres les moins dépendants des importations d'énergie étaient l'Estonie (12%), la Roumanie (21%), la République tchèque (29%), les Pays-Bas (30%), la Pologne (34%) et le Royaume-Uni (36%). Seul pays de l’Union à être exportateur net d'énergie, le Danemark présente un taux de dépendance énergétique négatif (-8,5%). Les taux les plus élevés de dépendance sont relevés à Malte (101%), au Luxembourg (97%), à Chypre (93%) et en Irlande (89%). Avec un taux de 48,9%, la France, malgré son imposant parc nucléaire, se situe juste en dessous de la moyenne européenne (54%).



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus