Forte baisse des émissions de l’ETS

Le 03 avril 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les rejets des industriels de l'ETS ont baissé de 3,26% en 2012.
Les rejets des industriels de l'ETS ont baissé de 3,26% en 2012.

Comme chaque année à pareille époque, les organisateurs du système communautaire d’échange de quotas d’émission (ETS) dressent un premier bilan de l’année précédente.

Sans surprise, les émissions globales des 11.000 installations industrielles participant au «marché du carbone» européen ont baissé.

Selon les premières estimations du registre communautaire (EUTL), les émissions «vérifiées» se sont établies à 1,84 milliard de tonnes équivalent CO2 (Mtéq.CO2), en baisse de 3,26% par rapport à 2011.

Nouvelle preuve de la crise frappant le monde industriel hexagonal, les 1.240 sites français accusent une forte baisse de leurs émissions: 89,1 Mtéq.CO2 en 2012, contre 105,1 en 2011. A noter que les allocations restent encore très supérieures aux rejets réels.

L’an passé, les industriels européens disposaient de 2,2 milliards de quotas, soit 369 millions de tonnes de GES en trop par rapport aux émissions réelles.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus