Forte baisse des émissions de CO2 des électriciens en 2008

Le 18 novembre 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les émissions de CO2 des électriciens européen ont baissé de façon inédite en 2008, sans lien avec la crise économique, selon les résultats de l'étude Facteur Carbone 2009 publiée hier 17 novembre par PricewaterhouseCoopers et Enerpresse.

Les émissions des 20 principaux électriciens européens, égales à 760 millions de tonnes (Mt) de CO2 en 2008, ont diminué de 57 Mt, soit une baisse significative de 7% par rapport à 2007. La mauvaise conjoncture n’y serait pour rien puisque leur production électrique est restée stable (+0,1%) entre 2006 et 2008. Cette baisse, d’une ampleur inégalée depuis 2001, s'expliquerait par l'évolution simultanée du mix électrique de plusieurs électriciens ayant diminué le recours au charbon, au profit de sources moins polluantes. «Il est encore trop tôt pour affirmer que cette baisse reflète une tendance de fond qui se confirmera au cours des prochaines années», souligne Olivier Muller, directeur chez PricewaterhouseCoopers France dans le communiqué.

Avec un facteur carbone (1) égal à 140 kg/MWh, le Français EDF se classe au 4e rang des 5 meilleurs derrière le Norvégien Statkraft (29kg/MWh), le Finlandais Fortum (41 kg/MWh) et l'Autrichien Verbund (101 kg/MWh), mais devant le Britannique British Energy (156 kg/MWh).

La production d'électricité représente 41% des émissions mondiales de CO2 du secteur de l'énergie.

(1) Le facteur carbone (ou facteur d’émission) exprimé en kg CO2/MWh est calculé en divisant les émissions totales de CO2 par la production totale d’énergie


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus