Fort recul de la forêt amazonienne brésilienne

Le 27 novembre 2015 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La ministre de l'environnement, Izabella Teixeira, dévoile les statistiques de la déforestation.
La ministre de l'environnement, Izabella Teixeira, dévoile les statistiques de la déforestation.
DR

Coup dur pour la biodiversité. L’an passé, les bucherons ont abattu 5.831 kilomètres carrés de forêts amazoniennes brésiliennes; un chiffre en hausse de 16%, indique le ministère brésilien de l’environnement.

 

La situation est particulièrement difficile dans le Para et le Mato Grosso (+40%). A eux seuls, ces deux Etats ruraux ont perdu plus de 3.300 km2 de forêts entre août 2014 et juillet 2015, estime le gouvernement fédéral, se basant sur des photos satellite.

 

Mauvais, ces chiffres doivent être relativisés. En 2004, le Brésil perdait près de 30.000 km2 de massifs forestiers par an. Pour autant, les latifundistes, souvent à l’origine des coupes, constituent une menace pour la politique climatique brésilienne, principalement axée sur les puits de carbone et le maintien en l’état de la forêt.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus