Formation accélérée des parlementaires à la biodiversité

Le 26 juin 2019 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Une mobilisation à l'origine de Barbara Pompili (photo) et de Frédérique Tuffnell
Une mobilisation à l'origine de Barbara Pompili (photo) et de Frédérique Tuffnell

Une mobilisation transpartisane sur les enjeux de la biodiversité a été lancée, ce 26 juin à l’Assemblée nationale. Un an tout juste avant l'ouverture du congrès mondial de l’Union internationale de conservation de la nature (UICN), qui se tiendra à Marseille du 11 au 19 juin 2020. 

 

 

L’initiative de cette mobilisation revient à deux députées: Barbara Pompili (Somme, LREM), présidente de la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire, et Frédérique Tuffnell (Charente-Maritime, LREM), présidente du groupe Eau et biodiversité.  Objectif : inviter l’ensemble des parlementaires (députés et sénateurs) à prendre en compte les impacts sur la biodiversité de chaque texte de loi soumis à leur examen.

petit déjeuner mensuel

«Un petit-déjeuner mensuel sera proposé aux élus à partir du mois de septembre autour de thématiques définies par l’UICN», a précisé Barbara Pompili. Un message particulièrement destiné aux présidents des autres commissions parlementaires de l’Assemblée (Affaires économiques, culturelles, étrangères, sociales, finances, lois...) dont les activités nuisent souvent au maintien de la biodiversité.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus