Forêt: un appel à projets pour planter un million d’arbres

Le 30 mai 2018 par Marine Jobert
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
70 millions d'arbres plantés chaque année en France.
70 millions d'arbres plantés chaque année en France.

 Un appel pour identifier des projets partout en France afin de planter un million d’arbres pendant l’automne et l’hiver 2018-2019 est lancé jusqu’à fin juillet.

Un terrain en friche. Une parcelle nettoyée par un incendie. Quelques hectares de feuillus décimés par la maladie. Voilà les sites que Reforest’Action -entreprise spécialisée dans la compensation carbone par la plantation d’arbres- et ses partenaires[1] recherchent pour qu’y soient plantés un million d’arbres, dans le cadre d’un appel à projets. Ouvert jusqu’au 27 juillet, il s’adresse aussi bien aux nombreux propriétaires de la forêt privée qu’aux gestionnaires, en passant par les communes forestières ou celles menant des projets de végétalisation urbaine. «On plante deux fois moins d’arbres chaque année en France aujourd’hui qu’en 1990 [70 contre 150 millions]. Pourtant, les besoins en bois augmentent et les pressions climatiques et sanitaires sur nos forêts vont s’accentuer au cours du siècle», explique Nicolas Blain, responsable de la commuinication.

Pas de concurrence avec EDF

Au risque de se lancer dans la course à la parcelle avec EDF, dont les besoins en termes de surface pour installer ses futures centrales photovoltaïques pourraient atteindre 60.000 ha? «Nous ne sommes pas sur le même créneau qu’EDF, car le code forestier interdit de changer les parcelles de destination, estime Nicolas Blain. Même si c’est dans le cadre de la transition énergétique, pas sûr qu’EDF se lancerait dans du déboisement.» Certes, mais EDF entend mettre à profit les surfaces forestières dévastées par les dernières tempêtes.

2 ha minimum

C’est au porteur du projet qu’il appartient d’identifier un pépiniériste local, des essences diversifiées et une parcelle d’une surface minimale de 2 ha. Les lieux devront rester boisés pendant au moins 20 ans, précise l’appel à projets. Les projets validés recevront un financement à hauteur de 50 à 150% du prix hors taxe du plant, dans la limite de 1,2 euro HT par plant. Les lauréats seront annoncés le 18 septembre prochain et les fonds versés au cours de la campagne de reboisement 2018-2019.

 

 



[1] La Fédération nationale du bois, Fransylva (Fédération des forestiers privés de France), le Syndicat national des pépiniéristes forestiers, France Nature Environnement, la Fédération nationale Entrepreneurs des territoires, Fibois Alsace, Gipeblor, Valeur Bois, Climat local, Ohwood.

 



Sites du groupe
Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus