Fongicide Benlate: Dupont dédommage des victimes

Le 17 août 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
32 familles britanniques et néo-zélandaises ont finalement obtenu gain de cause. Elles avaient porté plainte il y a 9 ans contre le groupe américain de chimie Dupont, l'accusant d'avoir commercialisé un fongicide ayant causé de graves problèmes oculaires à leurs enfants, dus à une exposition foetale. Leurs mères utilisaient alors ce fongicides ou bien étaient exposées via le voisinage. Selon un article du Scotland on sunday, Dupont vient d'accepter de verser 9 millions de dollars (5,5 millions d'euros) de compensation. Les familles souhaitaient éviter un procès qui aurait duré trop longtemps.

Le Benlate était disponible à la vente pour les jardiniers au Royaume-Uni jusqu'en 1998. Dupont l'a alors retiré des magasins, avançant une perte d'efficacité du produit, mais pas sa dangerosité.