Fongicide Benlate: Dupont dédommage des victimes

Le 17 août 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
32 familles britanniques et néo-zélandaises ont finalement obtenu gain de cause. Elles avaient porté plainte il y a 9 ans contre le groupe américain de chimie Dupont, l'accusant d'avoir commercialisé un fongicide ayant causé de graves problèmes oculaires à leurs enfants, dus à une exposition foetale. Leurs mères utilisaient alors ce fongicides ou bien étaient exposées via le voisinage. Selon un article du Scotland on sunday, Dupont vient d'accepter de verser 9 millions de dollars (5,5 millions d'euros) de compensation. Les familles souhaitaient éviter un procès qui aurait duré trop longtemps.

Le Benlate était disponible à la vente pour les jardiniers au Royaume-Uni jusqu'en 1998. Dupont l'a alors retiré des magasins, avançant une perte d'efficacité du produit, mais pas sa dangerosité.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus