Fonds démonstrateur: deux nouveaux Ami

Le 08 septembre 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans le cadre du fonds démonstrateur mis en place suite au Grenelle de l’environnement, l’Ademe lance deux nouveaux appels à manifestation d’intérêt (Ami), portant sur les énergies marines et sur les systèmes électriques intelligents.

Le premier est l’une des premières mesures décidées lors du Grenelle de la mer, à savoir axer la stratégie énergétique de la France sur les énergies marines renouvelables. L’Ami ouvert ce mois-ci est centré autour de 4 filières: les hydroliennes, l’éolien off-shore flottant, les machines houlomotrices et l’énergie thermique des mers. Il devrait permettre de valider les options technologiques susceptibles d’être déployées sur la période 2020-2030. Les futurs démonstrateurs devront notamment prendre en compte la diversité des milieux et des conditions d’exploitation, l’insertion des projets dans une économie côtière locale, ainsi que l’évaluation et la maîtrise des impacts environnementaux. Cet Ami sera clos mi-octobre.

Le second vise à trouver des solutions pour intégrer les énergies renouvelables dans les réseaux électriques. Il permettra d’expérimenter les conditions d’insertion massive des énergies renouvelables dispersées dans les réseaux et de valider les nouveaux produits et services liés au déploiement des réseaux dits intelligents, car permettant d’adapter les pics d’offre et de demande via l’évolution du comportement des consommateurs. Cet Ami se termine le 30 novembre 2009.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus