Flamanville: deux ONG portent plainte

Le 18 juillet 2018 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Les ONG disent avoir relevé 10 infractions commises par les constructeurs de l'EPR normand.
Les ONG disent avoir relevé 10 infractions commises par les constructeurs de l'EPR normand.
VLDT

Le réseau Sortir du nucléaire et Greenpeace France estiment que les constructeurs et le futur exploitant de l’EPR normand ont commis 10 infractions à la législation sur les installations nucléaires.

 

La série des soudures défectueuses du réacteur nucléaire EPR de Flamanville connaît un nouvel épisode. Mercredi 18 juillet, le réseau Sortir du nucléaire et Greenpeace France ont annoncé avoir déposé plainte contre EDF, Framatome et contre X pour 10 infractions devant la procureure de la République de Cherbourg.

 

Dans leur communiqué, les deux organisations anti-nucléaire indiquent que «les industriels ont laissé fabriquer et installer sur le chantier ces tuyauteries dont les soudures ne correspondaient pas aux exigences de sûreté, et omis d’en informer l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN)».

 

Systèmes vitaux pour la sûreté de l’installation, ces tuyauteries sont, en principe, construites pour ne jamais rompre. Ce que les experts appellent «l’exclusion de rupture». Sauf, bien sûr, si l’une des 150 soudures de ce segment de 350 mètres de long lâchait. C’est la crainte désormais affichée par les experts de la sûreté.

 

Dans un courrier adressé le 11 avril à l’ASN, Thierry Charles, directeur général adjoint de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), indique que les «produits retenus n’ont pas toutes les qualités requises pour la réalisation d’équipements en exclusion de rupture et […] que la qualification des modes opératoires de soudage […] ne respecte pas les règles de l’art». Ces ‘écarts’ révèlent aussi les insuffisances du contrôle de la qualité, tant des prestataires de service que d’EDF, qui n’a découvert et révélé ces défauts que tardivement.

 



Sites du groupe
Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus