Fissurés: Doel 3 et Tihange 2 vont pouvoir redémarrer

Le 17 mai 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La turbine de Doel 3 tourneront bientôt.
La turbine de Doel 3 tourneront bientôt.

L'autorité de contrôle nucléaire belge (AFCN) a donné, vendredi 17 mai, son feu vert au redémarrage sous conditions de deux réacteurs exploités par Electrabel, filiale de l’énergéticien franco-belge GDF-Suez, qui sont à l'arrêt depuis l'été 2012 à la suite de la découverte de milliers de microfissures sur les cuves des réacteurs.

Dans un rapport remis jeudi soir au gouvernement belge, l'AFCN «estime que l'exploitation des unités de Doel 3 et Tihange 2 peut être reprise en toute sûreté» car «toutes les questions de sûreté à l'origine des exigences formulées ont été résolues de manière satisfaisante».

Le gouvernement fédéral a pris acte du feu vert donné par l’autorité indépendante. Le gendarme belge du nucléaire précise cependant que des inspections devront être régulièrement menées en cas de redémarrage.

Doel 3 et Tihange 2, d'une capacité de 2.000 mégawatts (MW), sont les plus récents des 7 réacteurs exploités par Electrabel sur les sites de Doel et de Tihange. Ils représentent à eux seuls le tiers de la capacité nucléaire belge.

Selon Electrabel, le redémarrage des deux tranches nécessite deux à trois semaines de préparation. A moins que des parlementaires écologistes réussissent à obtenir un délai du gouvernement fédéral.

L'AFCN a conclu que les fissures à l’origine de l’arrêt étaient vraisemblablement présentes depuis la construction des cuves, dans les années 1970, par la société néerlandaise Rotterdamsche Droogdok Maatschappij (RDM), aujourd'hui disparue. L'inquiétude avait dépassé les frontières belges puisque cette société avait au total fourni une vingtaine de cuves de ce type dans le monde.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus