Finalement, Veolia veut se retirer d'Eau de Berlin

Le 13 juin 2012 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Berliner Wasserbetriebe fournit de l'eau à 3,4 millions de Berlinois
Berliner Wasserbetriebe fournit de l'eau à 3,4 millions de Berlinois

Le groupe français Veolia a proposé à la ville-Etat de Berlin de lui racheter sa part de 24,95% dans la régie d'eau locale, a déclaré mardi 12 juin une porte-parole de l'administration financière de la région.

«Nous avons reçu une offre de vente de la part de Veolia que les dirigeants de la ville-Etat vont à présent examiner», a déclaré cette porte-parole, confirmant des informations du journal local Berliner Morgenpost. Le prix de la part de Veolia est estimé à 654 millions d'euros environ.

Le groupe d'énergie allemand RWE dispose d'une part identique qu'il veut céder à Berlin, une décision contre laquelle Veolia tentait jusqu'à présent de s'opposer, craignant selon la presse allemande de perdre tout contrôle sur la régie d'eau une fois devenu actionnaire minoritaire (voir JDLE).

Au contraire de RWE, Veolia Wasser affirmait en effet jusqu'à mardi dernier vouloir poursuivre son partenariat avec la ville de Berlin.

Veolia avait tenté, fin mai, de bloquer la vente des parts de RWE, estimant avoir un droit de regard sur la décision du groupe allemand. Mais Le tribunal de grande instance de Berlin en a jugé autrement, conduisant le groupe français à annoncer son intention de faire appel. Le contrat de vente avec RWE n'a pas encore été signé, rappelle la porte-parole de l'administration financière de la capitale allemande.

Le fond de l’histoire reste une question de prix de l’eau. Veolia et de RWE se voyaient reprocher depuis quelques années d'être responsables de la hausse du prix de l'eau à Berlin, rappelle le Berliner Morgenpost.
 

Récemment Veolia expliquait en effet, dans un communiqué, que les autorités de la concurrence allemandes avaient imposé à la régie d'eau de Berlin une baisse comprise entre 17 et 18%, par rapport à 2011 (année de référence) de la rémunération moyenne annuelle par mètre cube générée par la vente d’eau potable aux consommateurs berlinois, sur les 4 prochaines années.

Cette décision, très défavorable à Veolia et RWE, doit être mise en œuvre au plus tard le 31 décembre 2013.

A noter que la régie de l’eau de la capitale allemande, qui fournit de l’eau à 3,4 millions de Berlinois, fait appel de la décision des autorités de la concurrence allemande.

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus