Filière des lampes usagées: prévenir les risques sanitaires

Le 27 janvier 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le 19 janvier, l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS) a mis en ligne un dossier d’information sur les risques sanitaires dans la filière des lampes usagées gérée par l’éco-organisme Récylum depuis 2006.

La brochure s’adresse aux entreprises de la filière (distributeurs, déchetteries, installateurs, collecteurs de déchets, recycleurs), aux acteurs de la prévention et aux prescripteurs (chambres de commerce, organismes certificateurs). «Elle a pour objectif de les aider dans l'évaluation des risques professionnels liés aux différentes opérations de la filière (collecte, tri, regroupement, transport), exception faite du traitement proprement dit, et de leur permettre d'intégrer cette préoccupation dans leur démarche de prévention», indique l’INRS. Le rapport propose également des solutions de réduction de ces risques pour les travailleurs.

Les tubes fluorescents, les lampes à LED et autres lampes à décharge contiennent de faibles quantités de mercure et de poudres fluorescentes et présentent donc un risque pour l’homme et l’environnement.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus