Feu vert au terminal méthanier de Dunkerque

Le 12 avril 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

L’actualité gazière est décidément riche. Quelques jours après une hausse historique des prix du gaz et l’entrée en service du terminal méthanier de Fos Cavaou, le préfet du Nord a publié le 9 avril deux arrêtés autorisant le démarrage du chantier de construction du futur terminal méthanier de Dunkerque. Ce sera le 4 e de l’Hexagone. 

Le premier texte autorise le port autonome de Dunkerque à réaliser une plate-forme d’accueil des navires. Le second autorise Dunkerque LNG, filiale d’EDF, à exploiter le futur terminal, situé à Loon-plage. Les premiers coups de pioche ne sont pourtant pas près d’être donnés. Dunkerque LNG attend toujours que Total (comme il l’a annoncé) entre dans son capital et que les appels d’offre soient signés. Les promoteurs du projet craignent aussi que l’Assemblée pour la défense de l'environnement du littoral Flandre-Artois (Adelfa) dépose des recours contre les arrêtés préfectoraux. Initié en 2006, le terminal dunkerquois nécessitera 770 millions d’euros d’investissements. Il permettra d’importer, chaque année, de 6 à 10 milliards de mètres cubes de gaz, soit plus de 20% de la demande gazière française. Mise en service prévue pour 2014, au plus tôt.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus