Feu vert au pompage du fioul du Concordia

Le 23 janvier 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le commissaire du gouvernement italien en charge de la catastrophe du Concordia, Franco Gabrielli, a annoncé ce lundi 23 janvier avoir donné le feu vert pour le démarrage du pompage du carburant du navire.??
 
Le pompage est parfaitement compatible avec la poursuite des recherches de la vingtaine de disparus, a-t-il souligné devant la presse, en faisant valoir que le navire est stable et qu'il n'y a pas de risque qu'il glisse vers les hauts fonds.??
 
Pour Franco Gabrielli, cela permet d'agir sur les deux fronts: la recherche des corps et le vidage des cuves du Concordia, remplies de 2.380 tonnes de mazout. «Il n'y a plus aucun obstacle au démarrage des activités de pompage», a-t-il répété en annonçant avoir déjà donné ordre de débuter l'activité.??
 
Bart Huizing, de la société néerlandaise Smit Salvage chargée de ces opérations, a précisé devant la presse que, «si possible, on démarrera demain».
 
Le pompage devrait durer 28 jours sans interruption, a précisé l'amiral Ilarione Dell'Anna, un des responsables des opérations, en estimant aussi que les opérations pourraient commencer dès demain mardi.??
 
A propos des recherches des disparus (deux nouveaux corps ont été découverts, cet après-midi), Franco Gabrielli a souligné qu'elles sont menées dans des zones de plus en plus complexes, «au milieu de substances en décomposition, de pans d'ameublement».??
 
Pour les faciliter et éviter une pollution des eaux autour du navire, les secours commencent aussi à prélever les déchets trouvés dans l'eau.
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus