Ferroviaire: l’open access prend la corde

Le 30 janvier 2018 par Marine Jobert
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
280 gares sur tout le territoire.
280 gares sur tout le territoire.
VLDT

Avant même la fin de la mission Spinetta sur le transport ferroviaire, les modalités d’ouverture à la concurrence des passagers commencent à émerger.

Le chevelu ferroviaire a-t-il des cheveux à se faire? Dans le cadre de l’ouverture à la concurrence du transport de voyageurs par le train, le sort réservé aux quelque 230 gares qui maillent le territoire reste incertain. Selon Les Echos, le gouvernement aurait opté pour une mise en concurrence en ‘open access’ des lignes ferroviaires, en ayant recours aux ordonnances pour transposer avant le 25 décembre 2018 les prescriptions communautaires. Des dessertes aujourd’hui largement déficitaires.

C’est justement pour éviter cette ouverture à la concurrence «non régulée» qui aurait risqué d’aboutir à «la disparition de nombreuses liaisons moins rentables ou déficitaires» que deux sénateurs avaient déposé en septembre 2017 une proposition de projet de loi (PPL) prévoyant que l’Etat puisse accorder des droits exclusifs sur l’exploitation des TGV. Des sortes de franchises, regroupant des lignes à la fois très rentables et moins rentables, pour obliger les entreprises ferroviaires à desservir toutes les liaisons, qui seront attribuées pour une durée limitée. L’hypothèse semble désormais évacuée par l’exécutif.

 

BlablaCar lance un nouveau moteur de recherche pour que les passagers en recherche d’un trajet puissent visualiser tous les conducteurs qui passeront à proximité de leur domicile. L’entreprise entend s’adresser aux 85% de Français qui ne vivent pas près d’une grande plateforme de correspondance. Effets escomptés: des possibilités de déplacement plus nombreuses et plus locales pour les passagers, où qu’ils soient, et plus de chances de remplir leur voiture pour les conducteurs.

 

 

 



Sites du groupe
Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus