Fausse rumeur sur les soudeurs ayant des lentilles

Le 05 janvier 2005 par Christine Sévillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
soudage
soudage

Depuis octobre 2004, la rumeur refait surface: les lentilles de contact pourraient entraîner la cécité des soudeurs à l'arc. Une histoire qui court depuis maintenant 30 ans, mais qui n'a aucun fondement si ce n'est des peurs irrationnelles. L'INRS rappelle ses recommandations d'usage.

Un document de l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS) cherche à faire taire sur ancienne rumeur concernant les soudeurs à l'arc qui portent des lentilles de contact. Ils seraient menacés de cécité. Dans les années 70, un travailleur exposé à un arc électrique aurait vu ses lentilles se coller à ses yeux et serait devenu aveugle en les retirant. Cette fausse rumeur circule depuis 30 ans déjà! Certes, un incident bénin a eu lieu sur un chantier naval de Baltimore à cette époque. Un soudeur à l'arc, qui portait lentilles et lunettes de protection, procédait au raccordement d'un appareil de soudage quand le dispositif de coupure électrique a explosé. Il a signalé un problème de vue quelques heures après cet incident et un examen a révélé une lésion de sa cornée. Une blessure qui a disparu quelques jours après.

Depuis de nombreuses années, l'INRS et d'autres organismes américains publient des études pour montrer l'absence de risque spécifique pour les porteurs de lentilles. Elles peuvent être portées en toute sécurité même sur des postes de travail présentant un risque d'atteinte oculaire. L'INRS recommande aux employés porteurs de lentilles de s'équiper d'une protection oculaire individuelle quand elle s'avère nécessaire. Ils doivent être également bien informés sur les risques sanitaires liés à leur activité et aux éventuelles complications dues aux lentilles. L'INRS suggère la présence sur le lieu de travail les produits utiles au retrait des lentilles, à leur nettoyage et de lunettes le cas échéant.

L'American welding society avait déjà publié un document en 2000 sur les risques générés par le port de lentilles. Elle a notamment rappelé que l'Association américaine d'optométrie (AOA) avait exposé les améliorations apportées par les nouvelles générations de lentilles. L'AOA a affirmé qu'elles ne rendent pas les yeux plus sensibles aux blessures. Utilisant les conseils de l'Association américaine des ophtalmologistes des lentilles de contact (CLAO), le document de 2000 s'est aussi attaché à évoquer les précautions à prendre. Les salariés sont invités ainsi à faire usage de protections oculaires, à informer leur hiérarchie et les services médicaux afin qu'en cas d'urgence, il soit tenu compte de ce port.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus