« Familles à énergie positive » : un concours enrichissant, un concept innovant

Le 03 juin 2010 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La communauté d’agglomération Chambéry métropole a publié les résultats du concours « Famille à énergie positive », organisé de novembre à avril.

Cette expérience, qui constitue le volet « habitants » du plan climat de Chambéry, a mobilisé 90 familles. Objectif : appliquer le protocole de Kyoto à l’échelle du grand public en amenant les foyers inscrits à réaliser au moins 8 % d’économies au cours de l’hiver par rapport à leur consommation de l’année précédente.

Réparties en 9 groupes, ces familles ont appris puis appliqué toutes les astuces pour économiser l’énergie au quotidien. Afin de les accompagner dans cette démarche, un partenariat a été conclu avec l’Asder (Association savoyarde pour le développement des énergies renouvelables) et Unis-Cité (association proposant un service civil à des jeunes de 18 à 25 ans).

Pour calculer les économies réalisées, les consommations d’énergie de l’année précédente avaient été inscrites sur le site internet du concours, puis les relevés de compteurs de cet hiver. En se connectant sur le site, les familles ont pu visualiser au quotidien les effets de leurs nouveaux comportements. Des écomètres permettant de calculer le coût des appareils laissés en veille et de visualiser la consommation des appareils informatiques, électroménagers, audiovisuels etc.) ont été installés dans les foyers concernés. «  J’ai constaté que les appareils que je pensais très consommateurs ne l’étaient pas et qu’un petit appareil de chauffage d’appoint consomme finalement beaucoup d’énergie » témoigne un participant.

Les résultats obtenus sont encourageants : l’objectif des 8% d’économie d’énergie a été dépassé, avec 11% d’économie pour l’ensemble des participants. Plus précisément, ce sont 187111 kwh qui ont été économisés en 6 mois.

L’intérêt de ce concours réside dans la démonstration que sans investissement financier et par la simple application de gestes quotidiens, il est possible de réduire sa consommation énergétique et par conséquent ses émissions de gaz à effet de serre. 100% des familles ayant participé à cette expérience estiment que les éco-gestes sont utiles, et 79 % ont changé leur façon d’utiliser leurs appareils électriques par la suite.

Une deuxième édition du concours sera lancée en novembre 2010. Des groupes seront cette fois constitués à l’échelle de la commune.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus