«Faible» risque d'un retour de la grippe aviaire en France

Le 06 février 2007 par Bérangère Lepetit
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le ministère en charge de l'agriculture a décidé d'élever le niveau de risque d'un retour de la grippe aviaire en France de "négligeable" à "faible". Lundi 5 février, l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) a recommandé au gouvernement de renforcer les mesures de surveillance et de protection des volailles après la détection au Royaume-Uni du virus H5N1 de la grippe aviaire. Les mesures dont l'Afssa demande le renforcement recouvrent «la surveillance active et passive des mortalités d'oiseaux sauvages ainsi que l'interdiction du transport des [oiseaux] appelants», utilisés comme appâts par les chasseurs. L'Agence demande également de «mettre en œuvre les mesures de biosécurité et de contrôle des mouvements d'oiseaux domestiques». La France n'interdit pas les importations des volailles en provenance du Royaume-Uni, contrairement à la Russie, à l'Ukraine et au Japon, qui ont imposé un embargo lundi après-midi. L'Afssa précise: «Le risque immédiat que représente ce foyer pour la France et l'ensemble des Etats membres de l'UE dépend essentiellement de la capacité des autorités britanniques à le contrôler.»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus