Extension de Roland Garros: la mairie n’en démord pas

Le 18 octobre 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le projet vise à créer un court de 5.000 places sur le domaine des serres d'Auteuil
Le projet vise à créer un court de 5.000 places sur le domaine des serres d'Auteuil

La mairie de Paris persiste et signe. Malgré la décision de la cour administrative d’appel (CAA) parisienne du 17 octobre, confirmant l’annulation de la convention signée avec la Fédération française de tennis (FFT) pour étendre le stade de Roland Garros, la ville a annoncé que le projet était maintenu.

Pour rappel, l’extension du stade de tennis prévoit de grignoter une partie des serres d’Auteuil pour construire un nouveau court de 5.000 places. Mais si la CAA de Paris a confirmé le jugement du tribunal administratif et rejeté le recours de la ville, ce n’est pas en raison du classement des serres en Monument historique. Les juges ont en effet estimé que cette protection ne s’appliquait pas à la partie visée par le futur court semi-enterré. Ils ont en revanche conclu à l’illégalité de la convention passée entre la mairie et la FFT à cause des avantages qu’elle confère à la Fédération: une durée de 99 ans et une indemnité exceptionnelle de 20 millions d’euros en cas de blocage irrémédiable du projet.

 

Cette extension est par ailleurs critiquée par les élus écologistes de la capitale qui dénoncent un projet absurde autant qu’un gouffre financier. Un projet alternatif, préservant le domaine horticole parisien, a par ailleurs été proposé par la Société pour la protection des paysages et de l’esthétique de la France (SPPEF).

 

Mais la mairie de Paris ne désarme pas. Elle a d’ores et déjà préparé une nouvelle convention avec la FFT, qui répond aux critères des juges de la CAA. Dans un communiqué daté du 17 octobre, elle affirme que la durée du contrat a été réduite à 50 ans, et que l’indemnité contestée a été supprimée. Pour l’heure, en tout cas, aucune convention légale n’existe d’un point de vue juridique.

 

 

 

 

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus