Exposition professionnelle aux champs électriques et magnétiques

Le 05 juin 2008 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

L'Institut national de recherche et de sécurité (INRS) a publié une fiche (1) sur l'exposition professionnelle aux champs électriques ou magnétiques à une extrêmement basse fréquence (ELF) de 50 hertz (Hz). Les champs sont générés par le transport de l'électricité dans les lignes à haute tension et au niveau des transformateurs.

La fiche rappelle qu'une directive européenne (2) prescrit des valeurs «à partir desquelles l'employeur doit mettre en oeuvre des mesures de prévention pour réduire l'exposition», dites VDA (valeurs déclenchant l'action). Les champs ELF produisent des courants induits qui, selon leur densité, présentent différents risques pour la santé: effets visuels et nerveux, stimulation des tissus excitables et fibrillation cardiaque. Par ailleurs, les champs électromagnétiques ont été classés comme possiblement cancérogènes pour l'homme par le Centre international de recherche sur le cancer (Circ).

L'INRS indique que le meilleur moyen de prévention contre les rayonnements électromagnétiques est l'éloignement.



(1)  «Les lignes à haute tension et les transformateurs»

(2) Directive 2004/40/CE du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 concernant les prescriptions minimales de sécurité et de santé relatives à l'exposition des travailleurs aux risques dus aux agents physiques (champs électromagnétiques)




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus