Exposition environnementale à l’amiante: état des lieux

Le 10 avril 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un rapport relatif à l’exposition environnementale à l’amiante (1) a été mis en ligne le 26 mars par la Haute autorité de santé (HAS). Il s’inscrit dans le cadre du Plan national Santé environnement (PNSE I) 2004-2008.
Le rapport a consisté en une analyse de la littérature scientifique et au recueil d’avis de professionnels de santé. Il a notamment porté sur l’évaluation de la toxicité potentielle des rejets industriels contenant de l’amiante dans l’environnement.

Selon l’OMS, 5% de la population des pays industrialisés seraient exposés à des concentrations environnementales élevées d’amiante, pouvant atteindre les niveaux de l’exposition professionnelle. «Au regard des données disponibles en 2008, il est impossible de préciser le pourcentage de la population française qui a été exposée à l’amiante et (…) le pourcentage qui développa une pathologie», souligne cependant la HAS.
L’exposition environnementale correspond à l’exposition via l’air extérieur et intérieur à des fibres d’amiante naturelles ou issues de la dégradation de produits en contenant. Des pathologies liées à l’amiante ont été observées dans les populations vivant aux alentours de sites industriels (comptoir des minéraux et matières premières d’Aulnay-sous-Bois), dans les locaux comportant des flocages dégradés (université de Jussieu à Paris) et près des sites naturels de gisement d’amiante (Corse).

(1) « Exposition environnementale à l’amiante : état des données et conduite à tenir»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus