Explosion de la demande mondiale d’énergie d’ici 2030

Le 08 novembre 2007 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La demande énergétique mondiale devrait faire un bond de 55% d'ici 2030, prévoit l'Agence internationale de l'énergie (AIE) dans un rapport publié mercredi 7 novembre. L'explosion de la demande proviendra à 74% des pays en développement, dont 45% pour la Chine et l'Inde, estime l'AIE dans son rapport annuel sur les perspectives énergétiques mondiales. Cette hausse «pourrait avoir» des conséquences dramatiques sur la sécurité énergétique et la concentration en gaz à effet de serre (GES) dépasserait largement 450 parties par million dans l'atmosphère, seuil limite pour stabiliser la température terrestre selon le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec).

Déjà premier émetteur de GES depuis cette année, la Chine devrait devenir le premier consommateur mondial d'énergie peu après 2010, reléguant les Etats-Unis au second rang.

L'AIE table sur un prix du baril de pétrole à 108 dollars en 2030, ce qui, déflaté de l'inflation, représente au cours d'aujourd'hui 62 dollars. Selon le rapport, le pétrole devrait rester la première source d'énergie dans le monde dans les 25 ans à venir. La demande devrait atteindre 116 millions de barils par jour (mbj) contre 84 mbj l'an dernier.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus