Eviter les accidents de grues

Le 25 juillet 2005 par Charlotte Monégier
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le ministère chargé du travail a lancé une campagne sur les grues afin de vérifier la mise en conformité des chantiers avec les textes de lois applicables. Objectif: éviter les accidents du travail.

Les services de l'Inspection du travail ont effectué une campagne de contrôle sur les grues, aux mois d'avril, mai et juin, afin de vérifier la mise en œuvre effective des principes de prévention qui s'imposent aux chefs d'établissement. Après consultation des partenaires sociaux du Conseil supérieur de la prévention des risques professionnels (CSPRP), qui les ont aidés à mieux cerner le sujet de cette enquête, les inspecteurs se sont rendus sur le terrain. «Ils ont visité un nombre significatif de chantiers et ont fait, pour l'essentiel, un travail de sensibilisation et de vulgarisation des dispositions nouvelles et plus anciennes auprès des chefs d'établissement et des employés», indique-t-on au ministère chargé du travail.

Sur chaque chantier visité, ils ont inspecté la mise en conformité des grues à tour et des grues mobiles, ainsi que la bonne tenue du carnet de maintenance par les chefs d'établissement, indispensable à la bonne gestion des appareils de levage. Ils ont également vérifié que les chefs en question étaient bien informés de l'obligation de réaliser un examen approfondi des grues à tour tous les 5 ans. Enfin, ils ont cherché à savoir si la procédure de vérification de l'état de conformité des équipements de travail avec les règles et prescriptions techniques applicables avait bien été mise en œuvre.

«L'objectif final de cette campagne est de contribuer à une réflexion sur des dispositions nouvelles, susceptibles d'améliorer la prévention des accidents causés par des grues», reprend-on au ministère des affaires sociales, du travail et de la solidarité. Les inspecteurs du travail mobilisés pour l'opération ont 2 mois pour établir la synthèse de leurs contrôles, qui devra être renvoyée au ministère au plus tard le 1er septembre 2005.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus