Evaluer les risques liés à la consommation d’animaux transgéniques

Le 16 août 2011 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a soumis à la consultation du public son document d'orientation pour évaluer les risques associés à la consommation d’animaux génétiquement modifiés (GM), indique un communiqué du 10 août.
 
Aucune demande d'autorisation de mise sur le marché d'animaux GM n'a été soumise au sein de l'Union européenne. Mais la possibilité existe. L’Europe entend s’y préparer. Aux Etats-Unis, la société AcquaBounty, basée à Boston, a mis au point «AquAdvantage Atlantic», un saumon dont on a modifié les gènes afin qu’il atteigne deux fois plus rapidement sa taille de commercialisation (dans le JDLE). Si la Food and Drug Administration (FDA) accepte sa mise sur le marché, il serait le premier animal transgénique à se retrouver dans les assiettes américaines. Cependant, une partie de la population et certains parlementaires s’opposent à cette éventualité (dans le JDLE), craignant la survenue d’allergies et d’autres effets sur la santé.
 
Le document de l’Efsa, soumis au public jusqu’au 30 septembre 2011, porte sur l'évaluation des risques associés à l'alimentation humaine et animale dérivée d'animaux GM. Plus précisément, sont décrites «les approches à adopter pour comparer les risques associés aux animaux GM et à l’alimentation humaine et animale qui en est dérivée avec des animaux issus de l'élevage classique», précise le communiqué du 10 août. Par exemple, les experts devraient évaluer si l'alimentation humaine et animale provenant d'animaux GM est aussi «nutritive» pour les humains et les animaux que celle provenant d’animaux issus de l'élevage classique. Parmi les autres éléments importants de l'évaluation des risques, on peut citer la caractérisation moléculaire, l'analyse des composants, et l'évaluation de la toxicité et d’un éventuel potentiel allergène.
 
Le document porte également sur des aspects connexes tels que la santé et le bien-être, à tous les stades de développement, de l'animal GM. L'évaluation se concentre ainsi sur le bon fonctionnement des organes de l'animal (par exemple, la résistance aux maladies) et sur l’évaluation des risques associés pour l’alimentation humaine et animale, «dans la mesure où la santé et le bien-être des animaux sont perçus comme des indicateurs importants de la sécurité des produits dérivés d’animaux».
 
Les experts de l’Efsa font également des recommandations relatives à la surveillance et au suivi consécutif à la mise sur le marché des animaux GM. Objectif: détecter tout effet indésirable potentiel lié à la modification génétique et susceptible de se manifester après l'autorisation de mise sur le marché du produit.
 
Un document d'orientation de l'EFSA distinct, qui devrait faire l'objet d'une consultation publique en 2012, traitera de l'évaluation des risques associés aux animaux GM pour l'environnement.
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus