Evaluation par l'Efsa des allégations de santé fonctionnelles génériques : publication d'une quatrième série d'avis

Le 20 avril 2011 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 13/04/2011 par Laurine Arnaud

Emballage / Etiquetage > Etiquetage / Information du consommateur

Le 8 avril 2011, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a publié une série d'avis scientifiques sur les demandes d'autorisation de 442 allégations de santé. Cette série d'avis concerne des allégations de santé "fonctionnelles génériques", relevant de l'article 13 du règlement (CE) n° 1924/2006 du 20 décembre 2006 concernant les allégations nutritionnelles et de santé.

Les 442 allégations évaluées portent notamment sur le rôle d'un nutriment ou d'une autre substance sur le développement et les fonctions de l'organisme, les fonctions psychologiques et comportementales, l’amaigrissement et le contrôle du poids, la satiété ou la réduction de la valeur énergétique du régime alimentaire.

Certaines demandes ont été évaluées favorablement, comme entre autres des demandes relatives à des allégations concernant les effets bénéfiques des noix sur les vaisseaux sanguins, le rôle antioxydant des polyphénols présents dans l'huile d'olive sur le cholestérol LDL (Low Density Lipoproteins dit cholestérol basse densité) ou encore la relation entre la caféine et l'endurance physique.

Par ailleurs, de nombreux avis défavorables de cette série ont été liés à la mauvaise qualité des informations fournies à l'Efsa. Ces lacunes résultaient notamment de l'impossibilité pour l'Efsa d'identifier précisément la substance sur laquelle la demande était fondée ou au manque d'éléments suffisants pour prouver que l'effet allégué était réellement bénéfique pour le maintien ou l'amélioration des fonctions du corps.
En outre, certaines revendications ont été jugées comme en dehors du champ d'application du cadre juridique actuel.

En tout, les quatre séries d’avis publiées jusqu’à présent fournissent des conseils scientifiques sur plus de 2150 allégations de santé fonctionnelles génériques sur la base d’une liste totale de 4637 allégations soumises à l’Efsa par la Commission européenne, entre juillet 2008 et mars 2010.

L'Efsa est chargée de terminer l'évaluation de l'ensemble de ces allégations avant la fin du mois de juin 2011 afin de permettre la publication d'une liste communautaire reprenant les allégations de santé autorisées (autres que celles concernant des substances botaniques) en application de l’article 13 du règlement n° 1924/2006 du 20 décembre 2006.
Les allégations concernant les plantes seront évaluées dans un second temps.

A noter, la troisième série d'avis concernant des allégations de santé "fonctionnelles génériques" avait été publiée en septembre 2010.

Pour mémoire, les allégations de santé "fonctionnelles génériques" relevant de l'article 13 du règlement (CE) n° 1924/2006 sont à distinguer des allégations concernant le développement ou la santé infantile, ou la réduction du risque de maladie. Ces dernières relèvent de l'article 14 du règlement (CE) n° 1924/2006.

Source : Communiqué de l'Efsa, "EFSA completes evaluation of further 442 ‘general function’ health claims", 8 avril 2011.

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus