Evaluation par l'Efsa des allégations de santé fonctionnelles génériques : publication d'une cinquième série d'avis

Le 13 juillet 2011 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 07/07/2011 par Alda Bassanza

Emballage / Etiquetage > Etiquetage / Information du consommateur 

Le 30 juin 2011, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a publié la cinquième série d'avis scientifiques sur les demandes d'autorisation de 536 allégations de santé. Cette série d'avis concerne des allégations de santé "fonctionnelles génériques", relevant de l'article 13 du règlement (CE) n° 1924/2006 du 20 décembre 2006 concernant les allégations nutritionnelles et de santé.
 
Les allégations de santé "fonctionnelles génériques" sont à distinguer des allégations concernant le développement ou la santé infantile, ou la réduction du risque de maladie. Ces dernières relèvent de l'article 14 du règlement (CE) n° 1924/2006 du 20 décembre 2006.
 
Les 536 allégations évaluées portent notamment sur le lien entre les fibres diététiques spécifiques et le cholestérol sanguin, les fibres de céréales et la fonction intestinale, les boissons riches en glucides et en électrolytes et les performances d’endurance.
 
Certaines demandes ont obtenu des avis favorables, comme entre autres les demandes relatives à des allégations concernant le lien entre le faible taux de sodium et la pression sanguine, les fibres alimentaires et une augmentation réduite du glucose sanguin après les repas ou encore la relation entre la mélatonine et l’endormissement.
 
En revanche, d’autres allégations ont reçu des avis défavorables parce que les experts du groupe scientifique sur les produits diététiques, la nutrition et les allergies (groupe NDA) ont conclu qu’elles n’étaient pas suffisamment spécifiques, comme les allégations évoquant "la santé des femmes", ou qu’elles se rapportaient à des catégories de denrées alimentaires jugées trop larges comme "les fruits et légumes" ou "les produits laitiers" pour pouvoir être associées à des effets spécifiques. Par ailleurs, de nombreux avis défavorables de cette série ont été rendus en raison de l'absence d'études menées chez l’homme. 
 
A noter, une sixième série d’évaluations de 35 allégations sera publiée dans le courant du mois de juillet.
 
Pour rappel, la quatrième série d'avis avait été publiée par l'Efsa le 8 avril 2011 et elle concernait 442 allégations de santé fonctionnelles génériques. Ces avis sont pris en vue de l'adoption d'une liste communautaire des allégations de santé autorisées.
 
Sources : Communiqué de l'Efsa, "EFSA publishes fifth series of evaluations of ‘general function’ health claims", 30 juin 2011

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus