Evaluation environnementale au Liban

Le 03 octobre 2006 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Une équipe d'experts internationale doit démarrer le 3 octobre une évaluation des dégâts environnementaux causés au Liban par le récent conflit qui l'a opposé à Israël. Le Programme des Nations unies pour l'environnement (Pnue) sera en charge de l'opération, qui inclura une collaboration avec les autorités libanaises. Le but est de répertorier les sites susceptibles de présenter des risques, en particulier pour la santé humaine et la faune sauvage.

La centrale thermique de Jiyeh fera partie des zones évaluées. Elle a été particulièrement touchée en juillet par les bombardements et 10.000 à 30.000 tonnes de pétrole ont alors été déversées dans la Méditerranée. Des stations-services et des points d'eau potable endommagées, des bâtiments effondrés où des émissions de substances dangereuses ont pu se produire seront également inspectés.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus