Evaluation des risques liés à l'alimentation des nourrissons de moins d'un an avec des boissons autres que le lait maternel et ses substituts

Le 21 mars 2013 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 14/03/2013 par Laurine Arnaud

Alimentation particulière > Alimentation spécifique pour nourrissons et enfants en bas âge

Le 14 mars 2013, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a publié un avis sur l’utilisation de boissons autres que le lait maternel et les substituts du lait maternel dans l’alimentation des nourrissons, de la naissance à un an.

Dans cet avis, l'Anses met en lumière les risques liés au remplacement total ou partiel du lait maternel ou des substituts du lait maternel par d’autres boissons chez le nourrisson de moins de 1 an.
Elle estime dans les conclusions, que ces boissons "ne permettent pas de couvrir les besoins nutritionnels très spécifiques des nourrissons de la naissance à un an" et que leur utilisation peut entraîner "des insuffisances d’apports, des carences, voire des accidents sévères".
 
Elle préconise donc que l’étiquetage de ces produits mentionne :
- la composition nutritionnelle en énergie, macronutriments, minéraux, oligo-éléments et vitamines ;
- qu’ils ne conviennent pas à l’alimentation des enfants âgés de moins de 1 an et que leur utilisation peut être à l’origine d’accidents graves.
 
Pour information, l’alimentation infantile est régie par l’arrêté du 11 avril 2008 relatif aux préparations pour nourrissons et aux préparations de suite. Ce texte précise qu’"aucun produit autre que les préparations pour nourrissons ne peut être commercialisé ou autrement présenté comme de nature à répondre à lui seul aux besoins nutritionnels des nourrissons normaux en bonne santé pendant les premiers mois de leur vie jusqu’à l’introduction d’une alimentation complémentaire appropriée". Cet arrêté fixe les ingrédients et les teneurs minimales et maximales en vitamines et minéraux autorisés dans ces produits, ainsi que les règles d’étiquetage, de présentation et de commercialisation.
 
Sources : 
- Avis de l’Anses relatif aux risques liés à l’utilisation de boissons autres que le lait maternel et les
substituts du lait maternel dans l’alimentation des nourrissons de la naissance à 1 an, adopté le 5 février 2013 et publié le 14 mars 2013 ;
- Communiqué de l'Anses, "L’Anses pointe les risques liés à l’alimentation des nourrissons avec des boissons autres que le lait maternel et substituts", 14 mars 2013.
 
 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus