Evaluation de risques liés à la diffusion du virus Schmallenberg en France : avis de l'Anses

Le 05 juin 2014 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 26/05/2014 Anne Rambaud

Animaux et alimentation animale > Maladies animales
 
Un rapport et un avis de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) concernant l’évaluation de risques liés à la diffusion du virus Schmallenberg en France, ont été publiés le 14 mars 2014.
L'Anses souligne que des progrès restent à faire dans la connaissance du virus Schmallenberg et conclut qu'en l'absence de vaccination à grande échelle, le risque de persistance du virus en France semble élevé. Selon l'Agence, il est probable qu'un certain équilibre enzootique soit atteint avec des variations saisonnières et/ou l'apparition fréquente de pics enzootiques. 
Quant à la surveillance du virus, l'Anses recommande de détecter annuellement et localement ses éventuelles circulations. 
 
Pour mémoire, la surveillance du virus Schmallenberg (SBV) a pris fin en France avec la note de service du ministère de l'agriculture de l'agroalimentaire et de la forêt.DGAL/SDSPA/SDASEI/N2012-8202 du 10 octobre 2012.
 
Sources : Rapport de l'Anses sur l’évaluation de risques liés à la diffusion du virus Schmallenberg en France": bilan et perspective, publié le 14 mars 2014 
 
 
 
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus