Euro VI: les constructeurs de poids lourds se positionnent

Le 26 novembre 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les constructeurs de poids lourds réunis au sein de l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA), qui rassemble notamment Daf trucks, Daimler et AB Volvo, ont déclaré soutenir le scénario le plus strict de la future norme Euro VI. Cette proposition doit être prochainement présentée par la Commission européenne afin d’imposer de nouvelles limites de réduction d’oxydes d’azote (NOx) et de particules pour les camions et autobus. Le secteur industriel s’engage ainsi à diminuer de 80% les rejets de particules et de 50% ceux de NOx par rapport aux normes européennes actuellement en vigueur. L’ACEA rappelle que le poids lourd le moins polluant à l’heure actuelle produit 94% de particules et 75% de NOx de moins que ce qui est imposé par la norme Euro I rendue obligatoire au début des années 1990. En contre-partie, les industriels européens appellent à une harmonisation des normes à l'échelle mondiale. «L'harmonisation de normes techniques est essentielle pour que les constructeurs restent compétitifs. L'industrie des poids lourds est une industrie globale avec une production relativement faible en nombre comparé aux biens de grande consommation», plaide l'ACEA dans son communiqué.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus