Euro 5 et 6: surcoût d’au moins 600 euros par véhicule

Le 09 novembre 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Dans un communiqué du 7 novembre, la Commission européenne estime à 600 euros la hausse progressive du prix de chaque véhicule diesel d'ici 2015 due à la réglementation européenne sur les polluants, d'abord Euro 5, puis Euro 6. Pour passer de la norme Euro 4 à la norme Euro 5, 213 euros seraient nécessaires, puis 377 pour passer d'Euro 5 à Euro 6. Ces deux dernières sont actuellement en discussion au Parlement et au Conseil. Parallèlement, l'amélioration de la qualité de l'air devrait avoir un impact positif sur la santé des citoyens de l'Union européenne. Les futures normes portent essentiellement sur la réduction des émissions d'oxydes d'azote (NOx).

L'Association des constructeurs automobiles européens (ACEA - 1) a immédiatement réagi par un communiqué où elle estime que le surcoût lié à Euro 5 et Euro 6 a été sous-estimé d'environ un tiers. La Commission a pris en compte une hausse du coût des métaux de 30%, une prévision que l'ACEA estime «douteuse», et elle a utilisé une analyse coûts-efficacité «incorrecte». Outre une augmentation de prix de 900 euros par véhicule diesel, l'ACEA estime que les futures normes sur les polluants vont entraîner une hausse de 6% des émissions de CO2, dues à des raisons techniques comme l'utilisation d'un filtre à particules et des systèmes de post-traitement des NOx.



(1) BMW Group, DAF Trucks, DaimlerChrysler, FIAT, Ford of Europe, General Motors Europe, MAN Nutzfahrzeuge, Porsche, PSA Peugeot Citroën, Renault, Scania, Volkswagen, Volvo Trucks




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus