Etude sur les champs électromagnétiques et le risque de leucémie

Le 19 décembre 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans un article paru dans la revue Epidemiology, des chercheurs mexicains ont analysé l’effet des champs magnétiques sur le risque de leucémies chez les enfants atteints du syndrome de Down, aussi connu sous le nom de trisomie 21. Ces enfants ont un risque 20 fois plus élevé d’être atteint d’une leucémie. L’étude a porté sur 166 enfants trisomiques: 42 leucémiques, et 124 non leucémiques. En parallèle, les scientifiques ont mesuré le champ magnétique auquel les enfants sont exposés dans leur foyer. Il apparaît que la probabilité de souffrir de leucémie est 3,7 fois plus élevée chez les sujets exposés à plus de 6 milligauss (mG) que chez les autres. Les chercheurs concluent donc que les champs magnétiques peuvent être une cause des leucémies chez les enfants atteints du syndrome de Down.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus