ETS: les Chinois font de la résistance

Le 05 janvier 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Faisant suite à Lufthansa [JDLE], Delta a annoncé, mardi 3 janvier, avoir augmenté de 3 dollars (2,3 euros) le prix de ses billets d’avion, à destination ou au départ des pays de l’Union européenne. Cette surtaxe est destinée à financer l’acquisition de quotas d’émission de gaz à effet de serre européens par la compagnie partenaire d’Air France-KLM.
 
L’information est encourageante, car les parlementaires américains s’apprêtent toujours à voter une loi interdisant aux transporteurs américains de se conformer à la directive «Quotas» communautaire. D’autres compagnies ont décidé de s’adapter. Brussels Airlines a augmenté le prix de ses flying tickets de 3 à 10 €, selon la longueur des vols.
 
Les compagnies du Golfe Emirates et Etihad Airways ont, elles aussi, rehaussé le prix de leurs billets. Tim Clark, le patron d’Emirates, a indiqué mercredi 4 janvier que sa compagnie consacrerait 40 M€ à l’achat de quotas en 2012. Etihad Airways estime devoir investir 310 M€ pour boucler son budget carbone pour les 9 prochaines années.
 
Fidèles à leur position passée, les compagnies chinoises restent opposées à toute mise en conformité. Mercredi, Cai Haibo, l’un des responsables de la China Air Transport Association a rappelé l’opposition des membres de son organisation (parmi lesquelles Air China, China Southern Airlines, China Eastern Airlines and Hainan Airlines) à toute «coopération avec l’Union européenne sur l’ETS».
 
Le front chinois semble toutefois en train de se fissurer. Cathay Pacific, basée à Hong Kong, estime qu’elle devra faire
payer à ses clients (jusqu’à 4,95 € pour une liaison Europe-Asie) le coût carbone de leur transport.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus