Eternit: Schmidheiny dépose un recours contre le jugement de Turin

Le 16 juillet 2012 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Stephan Schmidheiny
Stephan Schmidheiny

In extremis, le Suisse Stephan Schmidheiny a déposé un recours contre le fameux verdict de la justice turinoise rendu le 13 février dernier (voir JDLE). Avec son associé, le Belge Jean-Louis de Cartier de Marchienne, il a été condamné à 16 ans de prison et à des dommages et intérêts se chiffrant en millions.

Le recours en deuxième instance à la cour d'appel de Turin a été déposé aujourd’hui 16 juillet, affirme le porte-parole de Stephan Schmidheiny. Il précise qu'il s'attend à une reprise de la procédure dans trois à cinq mois. Le délai pour faire ce recours expirait samedi.

Le tribunal de Turin a estimé en février dernier que les deux ex-copropriétaires d'Eternit SPA Gênes avaient intentionnellement causé une catastrophe écologique. En outre, ils ne se sont pas conformés aux mesures de sécurité dans deux usines d'Eternit du Piémont, à Cavagnolo et à Casale Monferrato.

Le milliardaire suisse et le baron belge, âgés respectivement de 65 et 90 ans, ont été jugés responsables de la mort de plusieurs milliers de personnes, des anciens ouvriers des usines mais aussi des habitants vivant à proximité de ces sites industriels.

Les juges turinois ont considéré par ailleurs les cas de deux autres usines Eternit, l'une à Rubiera, dans la région d'Émilie-Romagne, et l'autre à Bagnoli, près de Naples, comme étant prescrits par la loi.

Le ministère public italien a déposé un recours en juin contre cette décision et demandé une condamnation pour ces deux cas également. Les deux anciens patrons d’Eternit Italie ont alors annoncé qu'ils déposeraient un recours contre leurs condamnations respectives.

L'amiante était utilisé massivement en particulier dans le secteur de la construction. Il est jugé responsable de 10 à 20% des cancers du poumon et pourrait provoquer 100.000 décès d'ici 2025, selon les autorités sanitaires.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus