Etats-Unis: vers une utilisation plus rationnelle des produits chimiques

Le 03 mars 2006 par Ludivine Hamy
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L’Agence de protection de l’environnement (EPA) vient de lancer un programme de réduction volontaire par le secteur industriel de l’utilisation de 31 produits chimiques. L’objectif de ce programme intitulé «National Challenge for Priority Chemicals» est de promouvoir une réduction de 10% en 3 ans de l’utilisation par les industriels d’un ou plusieurs produits chimiques considérés comme persistants, bioaccumulatifs, et hautement toxiques. Parmi la liste des substances répertoriées, on retrouve le tricholobenzène, la naphtaline, la trifluraline, le cadmium, le plomb, le mercure ou encore les dioxines ou furannes. L’EPA demande ainsi que les entreprises essaient de remplacer chaque substance chimique par un produit alternatif, et quand cela n’est pas possible, qu’elles en diminuent fortement la consommation. De même, l’EPA prône un maximum d’efforts en matière de recyclage et d’éco-conception afin de minimiser l’exposition des travailleurs et des consommateurs à ces produits.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus