Etats-Unis: verdict en faveur de producteurs de peinture au plomb

Le 09 juillet 2008 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La Cour suprême de l’Etat de Rhode Island vient de rejeter une décision qui contraignait trois anciens producteurs de peinture au plomb à financer la réhabilitation de logements contaminés par de la peinture au plomb. Un jury du même Etat avait conclu en 2006 que les sociétés Sherwin-Williams Co., NL Industries Inc. et Millennium Holdings LLC avaient provoqué une nuisance publique en produisant et commercialisant un produit toxique. L’Etat de Rhode Island, premier à poursuivre ces entreprises, avait alors proposé que 2,4 milliards de dollars (1,5 milliard d’euros) soient versés pour inspecter et nettoyer des centaines de milliers d’habitations construites avant 1980 (1).

Pour la Cour Suprême, la peinture au plomb constitue bien un problème de santé publique dans le Rhode Island. Mais il n’est pas de la responsabilité des entreprises car celles-ci ne contrôlaient pas la façon dont la peinture était utilisée.

«Une fois de plus, les des entreprises ont plus de pouvoir que la justice sociale», a déclaré la directrice du Childhood lead action project, qui vise à éradiquer la contamination au plomb dont sont victimes des enfants du Rhode Island. L’absorption de plomb peut provoquer chez les enfants des lésions cérébrales, des troubles de l’apprentissage et conduire même au décès.

(1) Voir l’article du JDLE «Dupont va payer cher pour de la peinture au plomb»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus