Etats-Unis: Rhodia et Total investissent contre la pollution

Le 03 mai 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Deux millions de dollars d'amende (1,5 million d'euros) et environ 50 millions de dollars de dépenses pour contrôler les émissions polluantes de 8 usines du pays (36,6 millions d'euros). C'est ce que va payer le groupe Rhodia, dans le cadre d'un accord à l'amiable déposé dans une cour de district de l'Indiana, pour ne pas avoir respecté le Clean air act, Des équipements de contrôle de la pollution et des modifications opérationnelles seront appliquées pour se conformer aux limites d'émissions de dioxyde de soufre. Les mesures doivent permettre de réduire de 19.000 tonnes par an la quantité de polluants considérés comme dangereux. Le département de justice américain et l'Agence de protection de l'environnement (EPA) espèrent obtenir des accords similaires avec d'autres fabricants d'acide sulfurique.

De son côté, le groupe Total, qui a également enfreint le Clean air act, va payer 2,9 millions de dollars d'amende (2 millions d'euros) et renforcer ses contrôles de pollution dans une de ses raffineries au Texas. Environ 27 millions d'euros seront employés pour réduire entre autres les émissions d'oxydes d'azote de plus de 180 tonnes et de dioxyde de soufre de plus de 800 tonnes. Selon l'EPA, 86 raffineries du pays ont jusqu'à présent accepté de résoudre les problèmes environnementaux qu'elles posent et d'investir plus de 4,5 milliards de dollars (3 milliards d'euros) dans de nouvelles technologies pour contrôler la pollution.

Le 1er mai, l'EPA a annoncé son souhait de diminuer les émissions des nouvelles unités de process des raffineries de pétrole aux Etats-Unis. Les normes proposées pourraient conduire à une réduction de 56.000 tonnes des émissions de particules fines, dioxyde de soufre et oxydes d'azote dans les 5 prochaines années. 




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus